Primes de fin d’année et d’assiduité pour les nouveaux embauchés : la CGT continue le combat

L’application de la loi NOTRe à la Région Occitanie exclue aujourd’hui plus de 400 agents de la Collectivité embauchés depuis le 1er janvier 2016 du bénéfice de la prime d’assiduité en ex-Midi-Pyrénées (env 1200 €) et de la prime de fin d’année en ex-Languedoc-Roussillon (env 1500 €).

La CGT a dénoncé cette inégalité de traitement à situation professionnelle équivalente, avec des situations inacceptables : sur un même lieu de travail, il y a aujourd’hui 3 traitements différents des agents. C’est une rupture dans l’égalité de traitement et une légalisation de l’injustice.

La suite est à lire sur : Communiqué CGT – primes nouveaux embauchés – 5 novembre 2018

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *