La CGT demande la non-application du jour de carence à la Région Occitanie

Les agents de la Région OCCITANIE, soussignés, estiment que le rétablissement du jour de carence constitue une nouvelle ponction opérée sur leur rémunération. Cette mesure déjà mise en place en 2012 et abrogée en 2014, a montré son inefficacité.

Lors de son application dans la fonction publique territoriale la proportion d’agents en arrêt maladie de courte durée est restée stable (1,1%) (rapport présenté à l’Assemblée nationale le 10 décembre 2015). Elle est d’autant plus inefficace pour la protection sociale que les fonctionnaires et agents publics en maladie restent rémunérés directement par leur employeur et non par la Sécurité sociale. Elle est complétement injuste parce que motivée par un mensonge, celui de corriger une supposée inégalité public-privé. Or, pour une large majorité des salariés du privé, les trois jours de carence sont couverts par divers dispositifs (convention collective, accord d’entreprise,…) pris en charge par les employeurs.

Pour toutes ces raisons, les personnels de la Région OCCITANIE vous demandent de ne pas appliquer le jour de carence comme l’ont déjà décidé des collectivités et des établissements publics (par exemple Noisiel-jour-de-carence ).

testez vos connaissances sur le JOUR DE CARENCE sur: Info Quizz sur le jour de carence

Merci de retourner la pétition à télécharger sur: Pétition jour de carence février 2018

à la CGT par courrier interne ou par courriel

Toulouse : CGT – Hôtel de Région – 22, boulevard maréchal Juin – 31406 TOULOUSE cedex 9

Bâtiment Sud – Bureau A123. – 05 61 33 57 68 – rmp.CGT@laregion.fr

Montpellier : CGT – 201, avenue de la Pompignane – 34000 MONTPELLIER – syndicat-cgt@laregion.fr – 06 08 10 24 83

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Une réaction à “La CGT demande la non-application du jour de carence à la Région Occitanie”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.