Agents des Lycées: Le cadre d’emplois spécifique fête son 10e anniversaire

La CGT a soutenu la création du cadre d’emplois spécifique au moment du transfert aux départements et régions de la compétence « accueil, entretien, restauration, hébergement et maintenance » des collèges et des lycées.

On voit bien — ce que nous dénoncions lors des lois de décentralisation — des inégalités flagrantes de traitement entre les régions et les départements pour des agents effectuant le même travail et bénéficiant du même statut et entre agents en fonction des services dans lesquels ils travaillent !
Plus que jamais, nous devons agir pour obtenir l’alignement partout des régimes indemnitaires sur ce qui existe de plus favorable (conditions de travail, mutations, régimes indemnitaires, protection sociale…) !

Les personnels ATTEE mis à disposition des établissements scolaires sont reconnus par le code de l’éducation, article L.913-1, comme membres de la communauté éducative :
– Ils concourent directement aux missions de service public de l’éducation nationale et contribuent à assurer le fonctionnement des établissements et des services.
– Ils participent à la qualité de l’accueil et du cadre de vie, de la sécurité, du service de restauration, de l’hébergement des élèves…
– Ils sont un des derniers remparts contre les appétits financiers des grands groupes qui lorgnent sur le potentiel de profits que représentent la restauration scolaire, l’entretien et la maintenance des établissements.

Le 4 pages de la CGT est à télécharger sur: 4pagescollegesetlycees

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *